18 janvier 2020 : les vœux du président de l’OMS

Ce 18 janvier dernier, Bernard Chateau a souhaité, au nom de l’OMS de Villejuif, ses meilleurs vœux en ces termes :

“Mesdames et messieurs les présidents de clubs et sportifs, Monsieur le Maire.

Nous sommes réunis aujourd’hui pour fêter ensemble la nouvelle année, qui va être une année Olympique. Cette année Olympique 2020 verra se dérouler les Jeux de TOKYO au Japon cet été.

Dans 4 ans, c’est à Paris que se dérouleront les jeux.

C’est d’ailleurs dans ce cadre olympique que Villejuif a obtenu le label « Terre de Jeu ».

Cela va impliquer notamment de servir de base arrière pour l’entrainement d’athlètes dans le stade Louis-Dolly.

Villejuif, nous, le mouvement sportif, le service des sports avons tous la volonté d’être acteurs à la mesure de nos moyens dans l’organisation de ceux-ci.

A ce titre, l’OMS de Villejuif épaulera du mieux possible tous les clubs qui souhaiteront participer à la semaine olympique et paralympique organisée par la ville. Il en ira de même pour la Journée de l’Olympisme un peu plus tard dans l’année.

Au-delà de cette aide, l’OMS développera l’année prochaine, si tout va bien, notre aide à la communication – digitale notamment – comme voulu dans notre projet et dans l’objectif de développer le rayonnement de nos clubs sportifs.

La ville de Villejuif a une très grande histoire sportive, de nouvelles pages sont en train d’être écrites : le gala de boxe, la deuxième édition du meeting de l’ASFI, le tournoi de football du T12, le futsall avec son tournoi de noël, le volley-ball avec son tournoi le 1er mai sur les 4 gymnases de la ville, plus toutes les manifestations qui sont organisées au stade nautique, le triathlon, les échecs, la lutte etc. Je ne peux les citer tous, sans cela il va me falloir y passer toute la matinée.
Toujours est-il que la vie sportive villejuifoise foisonne.

Elle foisonne tellement d’ailleurs que les équipements sportifs éclosent maintenant à un rythme soutenu :

Aujourd’hui la tribune Boniface, celle du boulodrome, la rénovation Louis-Dolly ;

Demain la Halle Colette Besson, la maison des arts martiaux ;

Et après demain : le gymnase handisport dont vous pouvez admirer les plans ici-même.

Bref, moi qui suis un ancien, je n’avais pas vu autant de choses en si peu de temps.

Alors, bon, tout n’est pas tout blanc ni tout noir sur la palette de Villejuif, là on a parlé que de ce qui va bien, et nous baserons nos vœux uniquement sur cela, tout en gardant à l’esprit que pour certains d’entre nous, la vie est plus compliquée, comme pour le Badminton, aux prises avec les méandres administratifs de la gestion de certains équipements, ou bien de certains de nos concitoyens qui rencontrent la folie et la violence, au point parfois d’y laisser leur vie.

A eux, à leurs proches, nous adressons nos condoléances et tout notre soutien.

A notre humble niveau de dirigeants sportifs, nous nous devons de promouvoir les règles qui concourent au bon comportement dans notre société : celles du Fair-Play, de la charte Olympique et de l’Ethique sportive. La violence, quelle qu’elle soit, n’est pas de mise dans notre univers.

Alors si je devais faire un vœu, oui, là tout de suite, au-delà des vœux classiques de réussite, de bonheur et de prospérité, ce serait cela : que l’on trouve en nous la force pour transmettre autour de nous ce qu’est l’esprit sportif :
La recherche du dépassement de soi, du respect de l’autre, de l’entraide.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.